Maintenir et développer nos activités

La crise sanitaire qui frappe le monde depuis le début d’année et notre pays spécifiquement depuis début mars (et sans doute pour de nombreuses semaines) constitue à la fois une contrainte organisationnelle, une menace économique et sociale et un énorme défi à relever …

Malgré la prégnance de ces questions pour chacun(e) de nous, l’Association n’a pas vocation à y apporter des réponses immédiates, comme doivent le faire les syndicats ; mais nous sommes un relai d’information pour de nombreux professionnels et donc un des canaux permettant d’accéder aux données utiles.

Vous trouverez donc ci-dessous deux types de documents ressources :

o Mesures économiques de soutien aux entreprises (BERCY) :

https://www.economie.gouv.fr/coronavirus-soutien-entreprises

o Propositions pour la sauvegarde des activités et de l’emploi des acteurs du Conseil et du Numérique (voir article dédié) :

https://leblog.cinov.fr/contribution-debat/propositions-de-la-federation-cinov-pour-un-plan-de-sauvegarde-de-lemploi-et-de-lactivite/

o Le Guide « officiel » du Ministère du travail, avec les recommandations et directives relatives à la réouverture des OF et Centres d’apprentissage (disponible ici).

o Une « check-list » des principales précautions à prendre est d’ores et déjà téléchargeable ici.

o Un Guide de recommandations sanitaires communs aux professions du Conseil et de la Formation, réalisés en commun par les organisations du MEDEF que sont la FFP et les syndicats SYNTEC (Ingénierie, Conseil et Numérique). Vous trouverez les mesures spécifiques aux Consultants en page 18 et celles pour les Formateurs en page 21.

o Dispositions concernant la Formation à distance -Ministère du Travail :

https://travail-emploi.gouv.fr/formation-professionnelle/coronavirus/formation-a-distance/

o Les solutions digitales de la Fédération de Formation Professionnelle (FFP) :

https://www.ffp.org/ckfinder/userfiles/files/Regards%20sur/Solutions%20digitales%20face%20au%20Covid-19%20-%20VP.pdf

o Sans oublier d’aller voir l’excellente synthèse de l’ANAF (Association Nationale des Apprentis de France) : www.anaf.fr/cfa-enseignement-distance-solutions/

On appréciera également les démarches entreprises, notamment par le Forum des Formations Ouvertes à Distance (FFOD), pour la sécurisation financière du passage à distance de l’appareil de formation, d’une part, en demandant aux pouvoirs publics et aux OPCO à ce que l’éventuel surcoût du passage à distance ne soit pas à la charge des organismes de formation mais, « sur justificatifs, […] pris en charge par le financeur de la formation » (sans modifier les prises en charge des financements et des rémunérations ) et à ce que soient simplifier les éléments de preuve à fournir en matière de suivi de formation à distance.

Enfin, force est de constater que les difficultés sont très inégalement réparties, selon le degré de prise en compte du numérique antérieur à la crise, tant en Conseil qu’en Formation, et que si certains sont dans l’urgence de la transformation de leur offre, d’autres sont en train de relever le défi de l’innovation et d’inventer des solutions (ou mettre à leur main un existant sous-utilisé jusque-là) qui pour le moment permettent la continuité d’activité mais demain assureront sans doute un avantage concurrentiel précieux.

C’est pourquoi, il nous faudra sans doute donner la parole aux plus innovant(e)s de nos collègues et encourager les échanges de pratiques dès maintenant.

Les commentaires sont clos.